2 juin – Troisième jour de la neuvaine de Pentecôte

Servir

Chant à l’Esprit :

Parole de Dieu :

« Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume. Vendez ce que vous possédez et donnez-le en aumône. Faites-vous des bourses qui ne s’usent pas, un trésor inépuisable dans les cieux, là où le voleur n’approche pas, où la mite ne détruit pas. Car là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur. Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. »
Luc 12, 32-35

Méditation : (Libre. Ci-dessous courte proposition)

« Restez en tenue de service… vos lampes allumées ! »
Autre charisme dont il est fidèlement fait mention dans le Nouveau Testament, où la racine ‘diaconie / service’ se retrouve cent fois : ce sont les humbles services quotidiens, comme la couleur grise du tablier de travail. Nous avons à rester en tenue de service, à serrer la ceinture autour de nos reins (prêts à l’ouvrage donc) et à garder nos lampes allumées… Et cet appel fort renvoie à Jésus en personne : « Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir » (Mc 10, 45 //).
Après plusieurs paroles sur l’argent, après le constat que la satisfaction de nos besoins vitaux (nullement niés) est confiée à la bienveillance du Dieu – Père, nous voici « libres » pour le service, invités à mobiliser nos énergies et notre désir dans la seule recherche du Royaume (Lc 12, 31). Jésus s’adresse alors au petit troupeau de ses disciples : « Soyez sans crainte, votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume » (Lc 12, 32). Et l’esprit des Béatitudes résonne dans l’appel à donner ses biens et à se concentrer sur le trésor du Règne de Dieu…
« Là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur ! » (Lc 12, 34). Tout coeur humain ne concentre-t-il pas sa réflexion et son désir sur ce qu’il vise ? Et que visons-nous, au fond ? À nous de vivre en tenue de service, comme notre Maître, sans tension et sans paresse. Oui, le Père nous donne ce Royaume que nous cherchons ; cette attitude d’humble service est le vrai chemin du disciple, dans la grisaille de la vie quotidienne. L’image des lampes allumées n’est-elle pas parlante ?

Source : Livret 2019 renouveau.bediocese de Namur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :