Défi n°29 – Les étapes de la messe dominicale – Dieu se donne

La version pdf de ce défi est disponible ici.

Chaque dimanche, les chrétiens sont heureux de répondre à l’invitation du Seigneur et se rendent à la messe. Ils se rassemblent à l’église pour chanter, prier et fêter le Seigneur. Ce jour-là, nous fêtons Jésus Ressuscité, c’est lui qui nous rassemble comme une grande famille. Cette grande fête à laquelle nous participons activement se déroule en quatre étapes : (1) Nous louons Dieu notre Père. Nous lui demandons pardon. (2) Nous écoutons et accueillons sa Parole. (3) Nous partageons le repas où Jésus se donne en nourriture. (4) Et enfin, nous repartons vers les autres, pour leur partager l’amour de Jésus que nous venons de recevoir et de redécouvrir.

Aujourd’hui, nous allons aborder la troisième partie de la messe : l’Eucharistie.

Nous avons déjà parlé du dernier repas de Jésus (le jeudi saint), ainsi que du repas pris avec les disciples d’Emmaüs, qui reconnaissent vraiment Jésus au moment où celui-ci rompt le pain. C’est cela qui est au cœur de cette partie de la célébration : Dieu s’offre à nous.

Voyons ensemble les différentes parties qui composent cette étape de la messe :

  • La procession des offrandes : En apportant le fruit de notre travail (du pain et du vin), nous remercions Dieu pour le don de la vie et des produits de la nature. Nous célébrons l’offrande de notre vie et de notre travail, nous sommes heureux de pouvoir collaborer au projet de Dieu grâce à Lui.
  • La préparation et la prière sur les offrandes : Le prêtre accueille les offrandes, les présente à Dieu en les élevant et remercie. Il prie « Prions ensemble au moment d’offrir le sacrifice de toute l’Eglise. »
  • La grande prière eucharistique :
    • Durant cette partie, c’est un bouquet de mercis qui nous élève vers Dieu, le Père, Fils et Esprit saint : « Rendons grâce au Seigneur Notre Dieu. » « Vraiment Père très Saint, il est juste et bon de te rendre grâce. » « Saint ! Saint ! Saint, Le Seigneur, Dieu de l’univers! » « Hosanna au plus haut des cieux ! ».
    • Le prêtre reprend le geste et les paroles du Christ lors de la dernière Cène. Nous nous souvenons du dernier repas de Jésus, qu’il partage avec nous aujourd’hui. Il nous rappelle le don total de Jésus mais aussi son envie de nous emmener dans l’Alliance de Dieu en se donnant à nous. Durant toute la prière eucharistique, le prêtre utilise beaucoup les termes « nous » et « vous ». Cela montre bien que tout ce qui est fait est fait pour nous. « Dieu, Notre Père, nous te prions d’envoyer Ton Esprit pour que ce pain et ce vin deviennent pour nous le corps et le sang de Jésus, notre Seigneur. »
    • La prière eucharistique se conclut solennellement en précisant bien le rôle de chacune des personnes de la Trinité : Par lui (c’est-à-dire le Fils) avec lui et en lui, à toi Dieu le Père… dans l’unité du Saint-Esprit… tout honneur et toute gloire !
  • Le Notre Père : Avec Jésus présent, nous disons la prière qu’il nous a apprise pour parler à son Père.
  • Le geste de paix : Nous accueillons la paix du Christ et nous la propageons dans l’assemblée. Il ne s’agit pas de notre paix à nous mais bien de celle du Christ !
  • La fraction du pain et l’agneau de Dieu : Jésus donne encore sa vie aujourd’hui. Le prêtre partage le pain pour que nous puissions tous vivre de la même vie. Ce geste montre que la vie avec Dieu est partage, don de soi, offrande.
  • La préparation à la communion : c’est le moment où le prêtre dit, en montrant le corps de Jésus : « Heureux les invités au repas du Seigneur ! voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. » et nous répondons, en mettant notre main droite sur le cœur, « Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, Mais dis seulement une parole et je serai guéri. »
  • Le temps de la communion : L’assemblée est invitée à se déplacer pour recevoir le corps du Christ. Si tu ne te sens pas prêt à recevoir ce don, tu n’es pas obligé d’y aller. Pour communier, il faut croire que Jésus est toujours présent et qu’il nous propose d’être avec nous, de s’unit à nous pour marcher vers le Père. Après la communion, chacun prie en silence.

Si tu veux en savoir plus, tu peux regarder ce diaporama.

Comment recevoir le Corps du Christ ?

Pour recevoir Jésus, j’ouvre ma main gauche -celle du cœur- portée par la main droite qui représente la terre. Ainsi, je prépare un trône pour recevoir Celui qui est mon Roi et qui vient à moi : Jésus ! Ce trône peut également signifier une « crèche » (mangeoire) pour accueillir l’hostie. Je n’oublie pas de répondre « Amen » lorsque le prêtre dit « Le Corps du Christ ». Immédiatement, avec ma main droite, je porte l’hostie à ma bouche et j’accueille Jésus dans mon cœur. Je fais silence pour permettre à Jésus d’agir en moi. Et lorsque je retourne à ma place je continue ce temps de silence et je m’adresse à Dieu pour le remercier et le louer. Surtout je ne parle pas avec mes voisins 😊

Sources principales :
Guide liturgique « initiation au sacrement de l’Eucharistie » – avril 2016
KT42 et idées-caté


Et toi dans ta vie ?

  • Que souhaites-tu offrir à Dieu ?
  • Pour toi, quelle est la meilleure manière de te préparer à communier ? (Voici des réponses qui peuvent t’aider : bien t’habiller – prier –– bien écouter les lectures de la messe – chanter)
  • Que ressens-tu après avoir communié ?

Si tu veux, tu peux dessiner un panier (signe des offrandes que l’on donne), pour y indiquer tes réponses.


Place au défi !

  • Répondre au quizz (version en ligne ou version « papier »). Une fois que tu répondu, tu peux trouver les bonnes réponses ici.
  • Jouer aux mots-croisés (source : idées-caté)
  • Décoder la phrase ici, au moyen de la légende ici (source : idées-caté)
  • Jouer à remettre les vignettes au bon endroit ici (source : KT42)
  • Trouver les mots manquants de la prière eucharistique ici (source : KT42)

Rends-toi sur cette page pour avoir accès à la liste des défis.


Terminons par une prière

Choisis la prière qui te parle le plus.

Tu as donné ta vie, comme du pain posé sur la table, mis en morceaux et distribué pour que chacun, tendant la main et le cœur, puisse en recevoir et s’en nourrir.

Tu as donné ta vie, comme du vin versé dans la coupe et offert pour que chacun, tendant les lèvres et le cœur, puisse en prendre et s’en réjouir.

Tu as tout livré, Seigneur Jésus, et dans ta vie donnée comme du pain, comme du vin, le monde entier peut goûter l’amour de Dieu multiplié sans compter pour tous ses enfants de la terre !

Me voici, Seigneur, mon meilleur ami, tendant vers toi mes mains et mon cœur !

© Le livre des Fêtes

 

Si Tu viens en moi, c’est donc que je suis très important pour Toi…
Si Tu te donnes à moi, c’est donc que Tu m’aimes…
Je voudrais bien rester tout proche de Toi, comme un ami,
T’ouvrir mon cœur et Te dire la joie de T’aimer
Et Toi, Jésus, que veux-Tu m’apprendre ?
Que veux-Tu me dire de Toi ?
Que me demandes-Tu de faire pour les autres ?
Je suis heureux de Te recevoir, Jésus !
Je Te remercie de tout mon cœur pour ce Pain de Vie
où Tu te donnes à nous
afin qu’à notre tour, nous Te donnions aux autres.

 

 

Le secret d’un petit bout de pain

Dans le secret d’un petit bout de pain, tu me rejoins
Je le regarde, ce petit bout de pain, posé au creux de ma main.
Je le regarde, et je sens bien qu’il cache un immense secret.
Il cache sous son petit air de rien tout ton amour pour moi.
Il cache, l’envie que tu as de venir habiter mon cœur.
Par ce petit bout de pain, dans le secret de mon cœur,
Tu me rejoins, Seigneur.

Un commentaire sur “Défi n°29 – Les étapes de la messe dominicale – Dieu se donne

  1. Ping : Des défis KT pour les enfants !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :