Défi n°26 – Les étapes de la messe dominicale – Dieu nous appelle

La version pdf de ce défi est disponible ici.

Chaque dimanche, les chrétiens sont heureux de répondre à l’invitation du Seigneur et se rendent à la messe. Ils se rassemblent à l’église pour chanter, prier et fêter le Seigneur. Ce jour-là, nous fêtons Jésus Ressuscité, c’est lui qui nous rassemble comme une grande famille. Cette grande fête à laquelle nous participons activement se déroule en quatre étapes : (1) Nous louons Dieu notre Père. Nous lui demandons pardon. (2) Nous écoutons et accueillons sa Parole. (3) Nous partageons le repas où Jésus se donne en nourriture. (4) Et enfin, nous repartons vers les autres, pour leur partager l’amour de Jésus que nous venons de recevoir et de redécouvrir.

Mais au fond, c’est quoi une messe ?

Le mot « messe » vient du latin « missa », qui signifie « envoyé ». La messe est donc le moment où on se nourrit, on rencontre Dieu pour ensuite être envoyé par Lui. C’est une fois que la messe est finie que tout commence !

Nous avons l’habitude de célébrer la messe surtout le dimanche, car c’est le jour où Jésus est apparu ressuscité à ses disciples. C’est « le jour du Seigneur ».

La messe est présidée par le prêtre. Il a reçu la mission de rassembler les chrétiens au nom de Jésus Christ. À la messe, il représente Jésus Christ ressuscité.

Qu’est-ce que je fais à la messe ?

La messe n’est pas un spectacle où nous restons assis sur notre chaise. La messe, c’est le moment et le lieu où nous entrons en dialogue avec Dieu. Cette rencontre est vécue grâce à la prière que nous faisons ensemble, mais aussi grâce aux gestes, aux mots et aux attitudes du prêtre et de l’assemblée.

Si nous sommes attentifs, nous nous rendons compte que la messe n’est pas répétitive. Les paroles que prononcent le prêtre changent de dimanche en dimanche. Les nôtres ne changent pas, pour nous permettre de toujours pouvoir participer.

Pour en savoir plus sur l’ensemble de la messe, tu peux regarder cette vidéo.

La première partie de la messe : Dieu nous appelle (le temps de l’accueil).

Une dizaine de minutes avant la célébration, les cloches de l’église sonnent. Elles font écho à l’appel de Dieu de nous réunir ensemble. « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux » (Mt 18, 20) a dit Jésus à ses apôtres avant de les « quitter ». C’est ce que nous faisons à notre tour.

Une fois que nous sommes tous réunis, nous pouvons commencer à vivre le début de la célébration :

  • Le chant d’entrée et la procession d’entrée : pendant que le prêtre et les acolytes s’avancent du fond de l’église vers l’autel, nous chantons avec toute notre joie. Nous sommes debout, unis les uns aux autres en chantant d’une seule voix !
  • Le signe de croix et salutation du prêtre : le prêtre introduit la célébration et nous faisons avec lui le signe de croix. Nous prions déjà Dieu, Jésus et l’Esprit Saint. Ensuite, Le prêtre nous invite à nous ouvrir à Dieu et à L’accueillir : « Le Seigneur soit avec vous! ». Nous lui répondons : « Et avec votre esprit ! » En disant cette phrase, pensons-y vraiment !
  • La préparation pénitentielle : durant ce temps, nous reconnaissons que nous avons été pécheurs, que nous n’avons pas toujours respecté notre engagement envers Dieu et envers les autres. Nous chantons le Kyrie pour acclamer Dieu qui nous pardonne toujours, et qui est plein d’amour pour nous.
  • La gloire de Dieu (le gloria) : à la suite des anges la nuit de noël, nous chantons avec toute notre joie la gloire de Dieu. Cette prière n’est pas dite durant l’Avent, ni le Carême.
  • La prière d’ouverture : prononcée par le prêtre, cette prière veut rassembler toutes les intentions des fidèles pour les transmettre au Père.

Si tu veux en savoir plus, tu peux regarder ce diaporama (source KT42).

Le signe de croix : un geste comme un autre ?

Le signe de croix est un geste que nous faisons pour en quelque sorte dire bonjour à Dieu. Mais c’est aussi une prière que nous formulons : nous nous rappelons que Dieu est Père, Fils et Esprit. Nous nous rappelons aussi que Jésus est mort pour nous sur la croix. Ce geste nous rappelle aussi notre baptême et notre appartenance à la famille des Chrétiens. Ne faisons pas ce geste à la légère et souvenons-nous bien de tout cela !

Connais-tu le mot « amen » ?

C’est un mot que nous utilisons très souvent. Nous le disons par exemple en faisant le signe de croix, en terminant une prière ou en recevant le Corps du Christ.

Ce mot n’a pas d’équivalent français. Ce qui s’en rapproche le plus est « ainsi soit-il » ou « en vérité ».

Quand nous prononçons ce mot, nous confirmons que nous sommes d’accord, que nous savons que tout ce qui a été dit est vrai !

Pourquoi être debout durant la messe ?

Quand nous sommes debout, nous montrons que nous sommes actifs, prêts à participer. C’est aussi la position du Ressuscité, qui nous appelle. Durant la messe, nous nous tenons debout à différents moments de la messe, pour montrer l’importance de ces moments.

Source principale :
Guide liturgique « initiation au sacrement de l’Eucharistie » – avril 2016
KT42 et idées-caté


Et toi dans ta vie ?

  • Qu’est-ce qui te donne envie de répondre à l’appel de Dieu à venir le rencontrer à la messe ?
  • Comment te prépares-tu pour aller à la messe ?
  • Avec qui vas-tu à la messe ? Qui y retrouves-tu ?
  • Si tu en as un, quel est ton chant d’entrée préféré ?

Si tu le souhaites, tu peux dessiner une cloche et indiquer les réponses aux questions à l’intérieur.


Place au défi !

  • Répondre au quizz (version en ligne ou version « papier »). Une fois que tu répondu, tu peux trouver les bonnes réponses ici.
  • Jouer aux mots-mêlés (source : idées-caté)
  • Jouer à remettre les vignettes au bon endroit ici (source : KT42)
  • Créer une invitation que tu pourrais distribuer à tes amis ou ta famille pour qu’ils viennent à la messe avec toi. Cela peut être sous forme de dessin, de texte, une petite affiche. Laisse ton imagination déborder !

Rends-toi sur cette page pour avoir accès à la liste des défis.


Terminons par une prière

Pour cette prière, nous te proposons de faire ton signe de croix en priant.

Au nom du Père,
Ma main sur le front,
Je pense à Dieu.
Au nom de Son Amour Immense,
Je voudrais poser quelques gestes d’Amour…
Je voudrais que ma tête soit pleine à craquer
De mille manières d’aimer.

Au nom du Fils
Ma main sur le cœur,
Je pense à Jésus.
Au nom de Son Amour Intense,
Je voudrais que mon cœur soit un jardin,
Un jardin où fleuriraient
Toutes ses paroles et tous ses actes.

Au nom du Saint Esprit,
Ma main qui va d’une épaule à l’autre,
Je pense à l’Esprit Saint.
Au nom de Son Amour qui circule,
Je voudrais que les autres remplissent ma vie
Et que le grand vent de l’Amour
Me pousse toujours à accueillir, à rencontrer, à servir…

AMEN

(source : idées-caté)

2 commentaires sur “Défi n°26 – Les étapes de la messe dominicale – Dieu nous appelle

  1. Ping : Des défis KT pour les enfants !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :