Messe chrismale

La Messe chrismale est une entrée dans le Triduum pascal que chaque diocèse vit rassemblé autour de son évêque. C’est ce que nous avons vécu hier en Brabant wallon, à la Collégiale de Nivelles, avec le Cardinal de Kesel et Mgr Hudsyn.

Cette célébration tire son nom du Saint-Chrême, l’huile parfumée consacrée lors de cette messe. Deux temps forts marquent cette eucharistie solennelle : le renouvellement des vœux des prêtres et diacres envers leur évêque et la bénédiction des huiles qui seront ensuite réparties entre toutes les paroisses du diocèse. Elles y seront utilisées à l’occasion de la célébration des différents sacrements pendant toute l’année, jusqu’à la prochaine Messe chrismale. L’Église s’inspire de la Bible où, depuis des temps très anciens, l’onction d’huile n’est pas juste une action bénéfique pour le corps. Faite par un prêtre, elle signifie la bénédiction de Dieu qui descend sur la personne ointe.

Pendant la Messe chrismale, trois huiles sont à l’honneur.
L’huile des catéchumènes servira à oindre ceux, petits et grands, qui se préparent à devenir chrétiens en recevant le sacrement du baptême.
L’huile des malades sera utilisée par les prêtres dans le sacrement des malades pour oindre les mains et le front des malades qui demandent ce sacrement pour être fortifiés dans leur combat pour la vie et pour la santé. Les deux huiles sont bénies en premier par l’évêque.
Ensuite vient le moment solennel de la consécration du Saint-Chrême. Avant celle-ci, l’évêque ajoute à l’huile d’olive un précieux mélange de parfums: rose, encens, nard, bergamote, cannelle… Après les avoir soigneusement mélangés, il prononce la prière de consécration. Comme pour le pain et le vin consacrés pour devenir corps et sang du Christ, l’huile du Saint-Chrême devient porteuse de l’Esprit Saint. L’évêque prie : « Nous t’en supplions, Seigneur : par la puissance de ta grâce, que ce mélange d’huile et de parfum devienne pour nous le sacrement de ta bénédiction. Répands largement les dons du Saint-Esprit sur nos frères que cette onction va imprégner. » Le Saint-Chrême sera utilisé dans la célébration des sacrements où il exprime notre foi que l’Esprit Saint vient particulièrement mettre un sceau de son amour sur la personne. Ce sont en même temps les sacrements qui ne seront célébrés qu’une seule fois dans la vie de la personne : le baptême, la confirmation et l’ordination d’un prêtre.

En Brabant wallon, depuis plusieurs années, les confirmands, jeunes et adultes, participent à une après-midi d’animation et viennent ensuite à la Messe chrismale où ils peuvent assister à ces moments solennels de bénédiction des huiles. Ils apportent les paniers avec les fioles pour les huiles et repartent avec les trois huiles pour les apporter aux autres paroissiens. C’est avec l’huile du Saint-Chrême consacrée hier qu’ils seront confirmés pendant le Temps pascal.

Pour voir le reportage photo de la Messe chrismale du 17 avril 2019 rendez-vous sur le site du Vicariat : www.bwcatho.be

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :